0. Il était une fois…

Je suis au tout début de ma recherche et avant même de commencer à discourir sur la pensée et toutes ces choses là, je souhaite peindre un tableau d’ensemble.

arbre

Tout d’abord, mon projet a fait appel à l’aide de nombreuses personnes que ça soit les membres de l’administration de SciencesPo, les référents pédagogiques, mes kissbankers, mes sponsors profesionnels, mes supporters de la première heure… Je les remercie du fond du cœur et les invite à suivre ce blog et à le commenter ! Consultez, si ce n’est pas déjà fait, la rubrique « A propos » de ce blog pour prendre connaissance de la nature de mon travail.

Pourquoi toutes ces personnes m’ont apporté leur aide ? Intérêt pour le sujet de ma recherche, plaisir à supporter des projets de jeunes, confiance en mes capacités à innover, souci d’aider un proche à réaliser son rêve, contrainte professionnelle, sociale ou familiale, pot de vin, torture, un peu de tout à la fois… Les raisons sont multiples mais quoi qu’il en soit, je suis aujourd’hui soutenu et de ce soutien naît une énergie qu’il est de mon devoir de dépenser avec intelligence. Il en va de la confiance que beaucoup ont placé dans ce projet, de la validation de mon année d’étude (60 crédits ECTS !) et enfin de mon plaisir d’offrir aux autres les fruits de mon travail.

Par ailleurs, je vais travailler en terra incognita et mes prévisions sur ce que je vais vivre et ressentir sont très incertaines ! Je me dois d’être capable d’avancer dans mes recherches tout en restant ouvert et neutre face aux univers que je vais découvrir. Cela pose des enjeux méthodologiques de taille car par exemple comment rendre compte, dans un cadre de rationalité occidentale, de découvertes effectuées dans un cadre de rationalité orientale ?

Mon sujet de recherche, à savoir l’engagement du corps dans la pensée, me donne la chance et la responsabilité d’évoluer dans un champ de connaissance ambitieux où il est facile de passer du discours scientifique à un prêche illuminé. Ce champ est compliqué à appréhender dans la mesure où ses objets (l’esprit, le corps, l’émotion, la raison…) n’ont pas de définition universelle et encore moins de cadres théoriques généraux permettant de résumer leurs interactions. Ainsi, on se trouve souvent à la frontière des connaissances scientifiques actuelles, dans un subjectivisme intense. Cela implique donc plus encore qu’ailleurs un effort de compréhension et de définition des idées abordées.

Enfin, je suis jeune et n’ai jamais ni vécu un voyage de cette dimension, ni conduit une recherche de cette ampleur. Parfois, le doute me nargue du haut de ses monts brûmeux, voulant me faire croire que je ne serai pas de taille à réussir. Pourtant, plus les jours passent et plus je sens monter en moi la certitude que je suis sur la bonne voie, ce mystérieux dao, tel que les sages chinois le nommèrent autrefois.

Les articles de ce blog seront de trois types :

  1. Panoramas généraux de la pensée contemporaine qui m’aident à organiser mes idées et les vôtres, ainsi qu’à soulever des questions pour ma recherche tout en vous permettant d’avoir une vision d’ensemble des problèmes abordés
  2. Développements centrés sur des notions fondamentales comme le langage, l’information, le relativisme, le corps, la raison…
  3. Résultats des réflexions et expériences inédites menées dans le cadre de ma recherche
  4. Journaux de bord mis à jour régulièrement et divisés par mois

Je vous invite à commenter les articles et à me faire part de vos objections, incompréhensions ou questions. Cet espace doit être un lieu de réflexion collective qui permettra de garantir la rigueur et la pertinence de nos recherches !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s